Brioche Vegan au Tang Zhong super moelleuse et sans beurre

Brioche healthy au tang zhong

Cette brioche végétalienne sans beurre, ni œuf se distingue des brioches classiques par sa légèreté et malgré son nom farfelu par sa simplicité d’exécution (si si je vous assure 😉 )  !

Mais qu’est-ce que le Tang Zhong ? Cette méthode, originaire vous l’aurez deviné d’Asie, consiste à mélanger à la pâte de votre brioche un mélange d’eau et de farine qui va booster la pousse de votre pâte. En effet ce mélange porté à 65° favorise le développement du gluten et fait gonfler la pâte assurant à votre brioche moelleux et légèreté.

Cerise sur le gâteau cette version vegan dénichée sur le blog de Green Cuisine est super saine puisqu’elle est pauvre en matière grasse et sans beurre ni œuf. C’est la recette idéale pour les adeptes comme moi d’une alimentation healthy ou celles et ceux à la recherche d’une brioche allégée zéro culpabilité pour l’été 🙂

Pour le Tang Zhong: à préparer la veille ou 6h avant

  • 25g de farine (T65 de préférence)
  • 125g d’eau

Mélangez l’eau et la farine dans une casserole à feu doux (65° idéalement et veillez surtout à ne pas faire bouillir). Laissez épaissir en remuant sans cesse à l’aide d’un fouet pour éviter les grumeaux et stoppez la cuisson lorsque le mélange est devenu gélatineux.

Filmez et resservez au frais jusqu’au lendemain.

Pour la brioche:

  • 125g de lait de soja
  • 1 sachet de levure de boulanger (5g) ou 15g de levure fraîche
  • 350g de farine
  • 40gr de sucre complet non raffiné (type Muscovado) ou 45g de sirop d’agave*
  • 25g de fécule (type arrow root ou fécule de maïs)
  • 6g de sel
  • 20g d’huile d’olive

1/ Sortez du frigo le Tang Zhong pour qu’il retrouve une température ambiante.

2/ Délayez le sachet de levure dans 3 c à s de lait tiède prélevé des 125g, couvrez et laissez reposer une dizaine de minutes. Le mélange doit mousser et gonfler, si ce n’est pas le cas c’est que votre levure n’est plus bonne ou que votre lait était trop chaud dans ce cas il vous faut recommencer.

3/ Dans un récipient (ou votre robot) mélangez la farine avec le sucre, la fécule et le sel puis ajoutez au centre le mélange à base de levure et progressivement le reste du lait tiède, le Tang Zhong et l’huile d’olive.

4/ Pétrir 5 min (ajustez en rajoutant de la farine si nécessaire), formez une boule que vous recouvrez d’un torchon propre et humide et laissez reposer dans un endroit sec et chaud (40° environ)** jusqu’à ce que votre boule double de volume.

Le façonnage

1/ Divisez votre boule en 4 pâtons*** (je vous conseille de bien fariner vos mains)

20160803_190515

2/ Étalez à l’aide d’un rouleau chaque pâton sur un plan de travail fariné de façon à obtenir un rectangle.

Brioche tang zhong vegan

3/ Replier la pâte en 3 en rabattant le haut puis le bas du rectangle comme ci-dessous.

4/ Pivotez d’un quart de tour, étalez de nouveau la pâte dans la longueur puis roulez.

5/ Placez ce 1er rouleau dans votre moule à cake beurré ou recouvert de papier cuisson s’il n’est pas en silicone (ne choisissez pas un moule trop petit pour que votre pâte puisse se développer, le mien était un peu juste). Et répétez l’opération avec les 3 autres pâtons.

20160803_223322

6/ Laissez reposer une 2eme fois dans un four tiède sans recouvrir, afin que la pâte double de volume (1h environ).

Brioche light au tang zhong

7/ Préchauffez votre four à 150° et badigeonnez le dessus de votre brioche avec du lait de soja. Cuire 45 à 50min environ. Ne prenez pas peur si le dessus est bien doré c’est normal, à la sortie du four la croute paraitra dur mais après quelques minutes à refroidir sur une grille la brioche sera moelleuse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

*Cette version est peu sucrée car je préfère agrémenter ma brioche à la dégustation d’une bonne confiture ou d’un carreau de chocolat mais vous pouvez augmenter un peu la quantité selon vos gouts et si vous utilisez du sucre blanc raffiné classique (qui est légèrement moins sucrant).

** Avant le pétrissage je fais chauffer mon four, puis l’éteins au moment de placer mon récipient avec ma pâte. De cette façon la température du four est juste tiède, parfaite pour assurer un elle pousse 🙂

***A cette étape, j’ai parfumé deux des pâtons avec de la fleur d’oranger et deux autres avec des raisins secs trempés dans du rhum. Je n’arrivais pas à me décider alors j’ai fait moitié/moitié 😀 Vous pouvez aussi tout à fait ajouter à votre pâte des pépites de chocolat, la prochaine je testerai avec de l’arôme biscuit gout spéculos!

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s